Service d’Accompagnement à la Vie Sociale

SERVICE D’ACCOMPAGNEMENT A LA VIE SOCIALE (SAVS)
104 rue Laënnec
69008 LYON
Tél : 04.78.77.89.89 – 06.70.16.41.74
Tram T2 : arrêt Vinatier
Métro D : arrêt Laënnec
Notre intervention (d’après l’art. D312-155-7 du CASF – décret du 11/03/05)

Le SAVS est un appui apportant un soutien personnalisé à la personne accompagnée pour l’aider à acquérir de l’autonomie.

En fonction des besoins et des capacités de la personne, le SAVS peut intervenir auprès d’elle pour :

  • Identifier l’aide à mettre en œuvre, l’informer et la conseiller
  • L’assister ou l’accompagner dans la réalisation de ses activités de la vie à domicile et de la vie sociale
  • L’aider à coordonner ses différents intervenants
  • Soutenir ses relations avec son environnement familial et social
  • La soutenir et l’accompagner dans son insertion scolaire et professionnelle
  • Assurer son suivi éducatif

Qui accompagnons-nous ?

Nous intervenons auprès d’adultes :

  • atteints d’un handicap physique (lésions cérébrales acquises, infirmité motrice cérébrale, maladies évolutives et/ou invalidantes, troubles associés…)
  • vivant à domicile (Lyon et sa banlieue)
  • ayant une orientation MDPH

Ils disposent de capacités suffisantes pour leur permettre de réaliser leur projet de vie.

Notre fonctionnement

Notre équipe est placée sous la responsabilité du Directeur des Foyers et de l’Accueil de Jour.

Elle est composée :

  • D’une chef de service
  • D’une conseillère en économie sociale et familiale
  • D’une monitrice éducatrice
  • D’une secrétaire

Le service est ouvert tous les jours sauf les week-ends et les jours fériés.

Les interventions des accompagnatrices ont lieu sur rendez-vous, à domicile ou aux bureaux, de 8h00 à 12h30 et de 13h30 à 18h00 et en fonction des besoins, après 18h00 et le samedi.

Nos Valeurs

  • Le respect du projet de vie de la personne
  • Le respect de ses capacités physiques et intellectuelles
  • La recherche de son adhésion
  • L’adaptation à la personne
  • L’écoute et la tolérance

Nous préférons « faire avec » la personne plutôt que « faire à sa place ».

Nous croyons aux potentiels de la personne accompagnée, pour lui permettre de garder ou restaurer sa confiance en elle.

> Voir le projet associatif 2014

Les commentaires sont fermé.